« Au-delà de mes sentiers battus » - Comité des usagers du Centre Jeunesse de la Montérégie
15464
post-template-default,single,single-post,postid-15464,single-format-standard,qode-quick-links-1.0,tribe-no-js,tribe-bar-is-disabled,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,footer_responsive_adv,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-11.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-5.1.1,vc_responsive

« Au-delà de mes sentiers battus »

Rivière Matawin
ACTIVITÉ OFFERTE PAR LE CENTRE D’AVENTURES MATTAWIN
DOSSIER PRÉSENTÉ PAR :
L’École du Parcours en collaboration avec le Centre Jeunesse de la Montérégie (Valleyfield)

L’été dernier (juin 2017), 10 jeunes du centre jeunesse de la Montérégie (campus de Valleyfield) sont sortis des sentiers battus, et ont bravé la rivière Moisi, située dans le Nord du Québec.

L’aventure consistait  à descendre la rivière Moisie en partant du site de la pourvoirie de la haute Moisie (les 130 derniers kilomètres de la rivière) en expédition autonome et en autoguidage.  Pour se faire, les jeunes devaient se rendre à Sept-Îles puis prendre un hydravion jusqu’à la rivière Moisi.  9 Jours durant, les jeunes ont descendu la rivière avec canots et raft, sans croiser une seule route.  Une expédition autonome, sans contact avec l’extérieur, et autoguidée, c’est-à-dire que les jeunes dirigeaient eux-mêmes leur embarcation.

Pourquoi?

L’aventure thérapeutique a fait ses preuves les vingt dernières années.  Les jeunes en hébergement qui ont été sélectionnés et qui ont fait l’expédition devaient se préparer, mentalement et physiquement.  Ils devaient démontrer, dans un texte de quelques pages, comment cette expédition allait les aider dans leurs objectifs de réadaptation (Développement de la confiance en soi, de la communication positive, apprendre à avoir du leadership, à travailler en équipe, à demander de l’aide, etc).

Cette expédition où l’intensité, la durée et la singularité devaient mener à une déstabilisation positive et visait à  augmenter l’ancrage des valeurs, de la connaissance de soi, de la valorisation de soi et des apprentissages fût un grand succès.

Le centre de réadaptation de Valleyfield, conjointement avec le milieu scolaire et le centre d’aventure Matawin souhaitent reprendre l’expérience.

Que pensez-vous de ce projet?
No Comments

Post A Comment